Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS

Le stress

Introduction

Le stress est l'ensemble des perturbations physiologiques et métaboliques provoquées dans l'organisme par des agents agresseurs variés. Le stress est naturel : il permet par exemple de ne pas s'endormir lorsqu'on est en présence d'un élément dangereux, par exemple quand on conduit la nuit.

Deux types de stresseurs

Le stress est déclenché par des évènements appelé stresseurs. Il existe deux types de stresseurs :

-les stresseurs existentiels (blessure, mort, naissance, divorce, retraite, départ en vacances, licenciement...) . Il provient en fait de la peur de ne pas réussir à s'adapter à cette nouvelle situation : ce qui explique le stress avant le baccalauréat par exemple.

-les petits tracas quotidiens : C'est leur accumulation qui cause le plus de stress. Lorsqu'on les prend à part, ces contraintes sont anodines mais leur répétitivité les transforme en stresseurs importants. Par exemple, avoir beaucoup de travail, entendre la musique de votre petite sœur en boucle, avoir faim, … En soi chaque évènement est peu stressant, mais l'accumulation l'est et finit par faire exploser

Conséquences du stress

Il y a plusieurs types de conséquences du stress :

-les réactions psychologiques : La personne est très vite irritable, elle perd toute confiance en elle, se sent moins motivée, perd toutes capacités… C'est ce qui explique les fameux blancs à l'oral de Français alors qu'on a révisé durant des mois, par exemple. Du coup, on perd en efficacité, on s’enfonce, on perd encore plus confiance en soi… C’est un cercle vicieux.

-les réactions physiologiques : Lorsqu'une personne est stressée, il se passe en elle des réactions hormonales, comme la libération d'adrénaline et de noradrénaline qui aide les gens à rester vifs et à surmonter l'obstacle. Ensuite, si la situation qui provoque le stress n'est pas résolue, le corps produit d'autres hormones qui servent à favoriser l'endurance et la résistance de la personne concernée. Enfin une trop grande concentration de stress provoque des réactions assez désagréables : troubles du sommeil, fatigue, tensions musculaires... C'est pourquoi il faut savoir rester zen !

-les réactions comportementales :C'est bien connu, lorsqu'une personne est stressée, les gens qui l'entourent le remarquent à sa façon de se comporter. En effet, une personne stressée agit avec urgence, ses gestes sont vifs, précipités. Parfois, la personne peut même être agressive ou se mettre à boire et à fumer.

Que faire pour combattre le stress ?

Quelques gestes du quotidien peuvent améliorer la vie des personnes stressées : -bien respirer pour se calmer et améliorer la ventilation-se détendre en relâchant les muscles de la mâchoire, des épaules et de la nuque.-penser à quelque chose d'agréable, un lieu où l'on se sent bien, en sécurité. Il est également fortement recommandé de pratiquer régulièrement une activité physique et/ou intellectuelle. Elle permet d'évacuer la tension du quotidien. Une heure par jour suffit : du yoga, une séance de thérapie...Il est primordial de s'accorder du temps : téléphoner à quelqu'un, discuter, lire...Le point primordial est aussi d'accepter le fait d'être stressé : ça n'est pas une faiblesse.

Ne pas confondre...

-Stress et anxiété : L'anxiété est, au contraire du stress, une émotion. Le stress lui n'est pas une émotion mais en produit. On est stressé devant un événement particulier et une fois que cet événement est passé on se sent bien, le stress est fini. Par contre, une personne anxieuse est toujours anxieuse : c'est une peur sans réelle cause et qui ne se finit jamais.-Anxiété et dépression : C'est simple : quelqu'un est anxieux pour le futur alors qu'une personne déprimée ne pense qu'au passé sans vouloir se soucier du futur.




Mécanismes du stress
envoyé par INRS-France. - Découvrez les dernières tendances en vidéo.

Bookmark and Share




Fleche Retour Haut