Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS

Ecrit par Martin KURT le 25-10-2009

Réussir son entretien de motivation d'école de commerce

Introduction

Si vous êtes admissibles dans une école, c’est que l’école estime que votre niveau académique est suffisant pour intégrer l’école. Toutefois, l’école souhaite choisir des élèves équilibrés, curieux, ayant un projet dans la vie, qui vont s’investir dans l’école et dans la vie associative, qui vont être des ambassadeurs de l’école au sein de l’entreprise et auprès de leurs anciens amis encore en prépa… L’entretien de motivation a pour but d’évaluer ce facteur et est considéré comme très important par les écoles. C’est pour cela que le coefficient de cette épreuve est en général énorme, plus important que toute autre épreuve écrite ou orale. Le concept est simple. Si l’école vous veut, elle n’hésitera pas à vous mettre 18 voire 20/20. Si elle est mitigée, vous aurez une note du genre 10 ou 12/20. Si elle ne vous veut pas elle vous mettra 4 ou 5/20.

Le coefficient est tel qu’un 4/20 à cette épreuve n’est pas récupérable même en ayant d’excellentes notes par ailleurs. Alors mieux vaut se préparer au mieux pour réussir cette épreuve.

Préparer votre entretien de motivation

Pour réussir au mieux votre entretien, vous devrez effectuer un travail de long terme et de court terme que voici :

Les questions inévitables

- Préparer les questions inévitables – quelles sont vos principales qualités/défauts ? Pourquoi avoir postulé dans notre école ? Comment vous voyez vous dans 3 ans… - lors des khôlles durant la prépa.

Maîtrisez votre gestuelle

- Maitrisez votre gestuelle. Filmez vous lors d’une khôlle pour repérer vos tiques de langages, vos petits tics nerveux et les mots que vos écorchez afin de corriger ces défauts avant les entretiens d’école de commerce. Entrainez vous à porter le costume avant vos entretiens, pour bien le porter. Le pire étant de porter un costume pour la première fois devant un jury et, se sentant déguisé comme un clown, ne pas être crédible et rater son entretien.

Développez votre culture G

- Développez votre culture générale. Allez au théâtre, au cinéma (même si vous n’avez pas beaucoup de temps, efforcez vous d’y aller de temps en temps), lisez des journaux (Les Echos, le Monde, Libération, le Canard Enchaîné…), consultez Internet… afin d’améliorer votre connaissance du monde, ce qui est utile tant pour l’histoire géopolitique que pour vous (à titre personnel) et votre aisance lors des entretiens de motivation.

L'art de la prise de parole en public

- Apprendre à communiquer. Entrainez vous dans un repas de famille à défendre une opinion que vous savez polémique. Vous gardez votre calme, vous savez écouter vos interlocuteurs et leur lancer des réparties pour défendre votre opinion ? Vous savez lâcher du lest quand c’est nécessaire ? Vous voila entraîne…

Prenez des initiatives en vous renseignant sur ls écoles

- Lire les brochures institutionnelles des différentes écoles, afin de connaître les grands axes de l’école. Par exemple : type de parcours proposés, quels sont les masters spécialisés qui vous intéressent. Nombre d’étudiants, possibilité d’étudier à l’étranger… Comprenez le fonctionnement et les spécificités de l’école sans oublier pour autant que ces brochures sont avant tout des brochures de com’. Soyez donc critique quand aux informations délivrées… Pour cela, vous pouvez

- Arriver la veille ou quelques jours avant à l’école pour discuter de l’école avec les étudiants en place. Vous pourrez ainsi discuter avec les anciens diplômes pour connaître les parcours professionnels possibles. En arrivant plus tôt à l’école, vous pourrez également palper l’ambiance de l’école, l’ambiance de promo, découvrir la ville… En effet, vous allez vivre 2 ou 3 ans dans une école, autant bien se sentir dans l’école et dans sa ville pour pleinement vous épanouir dans ce qui formera probablement les plus belles années de votre vie, après 2 ans de dure prépa et votre future vie professionnelle.

A retenir pour les entretiens oraux d'école de commerce

Pour revenir à l’entretien à proprement parler, peu importe que vous ayez une expérience formidable en ayant fait un tour du monde, été serveur à New York ou à Londres, que vous ayez un projet professionnel ou autre. Les jurys le savent, vous n’avez que 18, 20 ou 22 ans et n’avez pas forcément beaucoup de choses à raconter. Par contre, vous devez avoir réfléchi à ce que vous voulez faire. Ainsi, dire un des trois passages ci-dessous, donnés à titre d’exemple montrera votre ouverture d’esprit et votre maturité, ce qui sera positif pour le jury.

Soyez honnêtes avec votre jury et vous-même

Ne mentez donc pas au jury en vous inventant des choses extraordinaires, qui est composé en général de 2 ou 3 personnes d’âges et d’expériences diverses, car vous seriez débusqué. Si vous dites adorer l’opéra alors que vous n’y être jamais allé, vous ne serez pas convainquant, n’ayant pas la petite flamme dans l’œil des gens qui racontent leur passion ponctué d’anecdotes. Et à coup sûr, un des membres du jury lui aimera l’opéra et vous posera des questions, vous grillant directement. Soyez humbles, franc et naturels. Ainsi, ne dites pas vouloir faire de la finance de marché ou vouloir être expatrié en Chine pour faire bien si au fond vous voulez travailler dans l’humanitaire et la culture, dites vos projets, ...

Exemples de projets valorisant pour le jury

Voici quelques exemples de projet valorisant pour le jury qui ne doivent pas servir de modèle (car chacun est différent, chaque jury est différent donc chaque phrases à dire sera unique), mais plutôt comme type de réponses intéressantes (d’un point vue purement subjectif qui est le mien)

« Je n’ai jamais travaillé en entreprise mais je suis intéressé par la communication. J’ai ainsi conçu des flyers pour mon association de football et démarché des commerces pour parler de notre soirée de Noël [Vous montrez votre dynamisme comme quoi vous êtes sportifs et dynamique pour cette démarche de communication, sans paraitre frimeur]. Je pense être intéressé par la communication et le marketing, et espère pouvoir confirmer ce choix à travers les cours et les stages que je serais emmené à réaliser [vous montrez que vous avez réfléchi à votre avenir et que vous êtes mature car prêt à changer ou confirmer votre choix en fonction des occasions qui se présenteront à vous] »

« Je n’ai jamais travaillé en entreprise mais je suis intéressé par les mathématiques. J’aime bien calculer. Votre cursus d’expert-comptable semble me correspondre dans mon projet de travailler par la suite dans la comptabilité ou la finance. Pouvez-vous m’en dire plus sur cette filière ? [Façon habile de montrer sa réflexion sur son projet professionnel et de poser une question au jury] »

« J’aime beaucoup voyager. J’ai particulièrement bien aimé mon dernier voyage en Egypte, où j’ai découvert un environnement complètement différent : les gens, la façon de vivre et de pensée, etcetera. En plus d’avoir fait un très beau voyage, je suis d’avoir pu rencontrer des gens, d’avoir découvert quelque chose qui m’était complètement inconnu [vous montrez ainsi au jury votre curiosité et votre sociabilité]. Bien que je n’ai malheureusement pas souvent l’occasion de voyager car mes parents ne sont pas très riche, je me rends compte de la chance que j’ai de vivre en France. Je souhaiterais m’impliquer dans le 4L Trophy pour distribuer du matériel scolaire aux enfants marocains [montre son intérêt pour l’associatif et sa sociabilité] et compte financer cela par des sponsors et des missions que je ferais à la Junior Entreprise [montre votre dynamisme et votre volonté]. Dans 3 ans… je ne sais pas ce que je veux faire ayant de nombreux centres d’intérêt, peut-être travailler dans une agence de voyage ou autre.Je compte surtout choisir en fonction de mes centres d’intérêts à l’ESC et des opportunités qui s’offrent à moi ».

N’oubliez pas : Un entretien est un dialogue. Si certaines réponses doivent être préparées (pourquoi notre école ? Vos 3 plus grandes qualités…), un entretien est avant tout un échange. Adaptez votre discours, votre vocabulaire en fonction de votre public. S’il s’endort, abrégez vos propos et dites une phrase choc pour les réveiller. Parlez à tous les membres du jury et pas seulement à celui qui est en face de vous ou qui semble le plus dynamique. Cela serait mal vu de ne pas adresser la parole à un des membres du jury…

Soyez « pro »

Enfin, restez pro quelle que soit le déroulement de l’entretien. Une bonne entente peut être de façade pour mettre bien à l’aise l’élève et, dans tous les cas, n’autorise aucunement la familiarité. Un jury cassant peut simplement souhaiter mettre mal à l’aise la candidtat pour le tester en situation difficile et lui mettre une bonne note. Bien qu’en général, les jury sont plutôt bienveillants et quand c’est le cas c’est un signe positif, ne stressez pas. Le cas échéant, respirez un bon coup et c’est reparti. Bonne chance et surtout bon courage à vous.


Bookmark and Share




Fleche Retour Haut