Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS

Etudier à l’étranger

Pourquoi étudier à l'étranger

Lorsqu’on est étudiant, partir étudier à l’étranger est quelque chose de très intéressant. En effet, cela vous permet :

- D’apprendre à découvrir un pays, sa culture, ses tradition, sa pensée

- D’apprendre et maîtriser une langue, ce qui est un gros plus au jour d’aujourd’hui

- De voyager, de prendre du bon temps

Bref, toutes les raisons sont bonnes pour voyager. Nous allons voir dans cette page comment étudier à l’étranger, dans quel cadre et comment financer ce voyage

Comment étudier à l'étranger?

Grâce à la réforme ECTS et à la réforme LMD, chaque semestre réussi dans une université européenne vaut 30 points. Il faut 180 points pour une licence (soit 3 ans d’études) ; 300 pour un master et 480 ou plus pour un doctorat.

En clair, grâce à ce système, vous pouvez étudier votre premier semestre en France, puis trois semestres au Portugal et deux semestres en Suède et obtenir une licence. N’est-il pas beau ?

Dans quel cadre partir à l'étranger pour ses études?

Si vous êtes à l’université, vous pouvez partir dans le cadre du programme ERASMUS pour étudier par exemple 1 an à l’étranger. Sachez anticiper et préparer votre dossier, car les places disponibles, en forte augmentation, demeurent rares.

Autrement, vous pouvez partir dans le cadre de partenariats (en écoles de commerce notamment) avec des universités étrangères partenaires, mais aussi en V.I.E (volontariat international à l’étranger), en séjour d’été (stage linguistique…),…

Comment financer ce voyage?

Il existe différentes sources de financement des études à l’étranger, que voici :

- Aide à la mobilité du conseil régional

Demandez à votre conseil régional au service mobilité les démarches pour obtenir une prime à la mobilité. Par exemple, en région Bourgogne, on dispose de 82€/semaine dans une limite de 1 an maximum renouvelable à l’étranger, sans conditions de ressources, avec 80% de la somme versée au début du séjour et 20% à la fin.

Si je pars 1 an à l’étranger, je toucherai donc 82€ * 52 semaines = 4 264€ soit 3411€ au début du séjour et 853€ en fin de séjour. Si je reste 18 mois à l’étranger, il me suffit de faire un nouveau dossier qui, s’il est validé, permet

Demandez à votre région le montant (qui varie selon les régions) et leurs conditions, si l’aide est conciliable avec d’autres aides régionales (si vous étudiez dans une autre région que vos parents, les aides des deux régions peuvent elles être cumulées ?),…

- La bourse Erasmus

Vous comptez étudier à l’étranger dans un des pays de l’UE-27 ? L’Europe, à travers les bourses Erasmus, vous aidera à hauteur de 135€/mois environ, aide pouvant être conciliée avec d’autres aides. Ainsi, en Bourgogne, l’aide régionale et erasmus étant cumulables, pour un an en Europe, on touchera 4 264€ (Région) + 1 620€ (Eramus) = 5 884€ sur l’année. Il faut savoir que dans un pays d’Europe de l’Est comme la Hongrie, la vie est deux fois moins chère qu’en France. Toucher une telle somme revient au même que toucher 1 000€/mois en France, permettant à l’étudiant d’être complètement autonome…

- Les bourses régionale d’études

Différents organismes publics proposent aux étudiants des prêts d’honneur à 0% d’intérêt remboursables plusieurs années plus tard une fois que vous avez du travail. N’hésitez pas à vous renseigner dans ce cadre…

Conclusion

Partir à l’étranger n’a jamais été aussi simple que maintenant. Et, avec Internet et notamment Skype, vous pouvez communiquer gratuitement. Avec les avions bon marché, vous pouvez voyager pour pas cher.

Des questions ? N’hésitez pas à me contacter

Approfondir la réflexion sur Etudier à l'étranger.


Bookmark and Share




Fleche Retour Haut