Rechercher :

Favoris - Page de démarrage - Me contacter- Forums - RSS

Ecrit par Landry le 08-09-2009

Ecole d’Ingénieur en Informatique

Le secteur informatique est actuellement un secteur très dynamique et évolue à tout moment. Cela s’explique par le faite que toutes les entreprises, qu’elles soient grandes, moyennes ou petites, et quelques soient leurs secteurs, intègrent le système informatique aussi bien dans leurs systèmes de production que de gestion. Ainsi, entrer dans une école d’ingénieur en Informatique est un investissement sûr et un emploi garanti après formation. Le titre ingénieur en informatique s’obtient au bout de cinq ans d’études après baccalauréat ou bac+5. Suivant votre choix, vous pouvez être, à la sortie de votre formation, un Ingénieur informaticien généraliste ou ingénieur informaticien spécialisé (aéronautique, industrie, électronique, systèmes embarqués, …etc.).

L’entrée dans une école d’ingénieur en informatique

Cette formation s’offre aux titulaires des bacs scientifiques et techniques (civile ou industrielle) avec une bonne base de mathématiques. Pour les établissements publics, l’entrée dans une école d’ingénieur en Informatique passe par les écoles préparatoires. Pour entrer dans ces derniers, l’admission se fait sur dossier suivi éventuellement d’un entretien. Quant aux établissements privés, selon chaque établissement, ils recrutent soit directement c'est-à-dire après baccalauréat, soit après une école préparatoire de deux ans. Mais dans les deux cas, la procédure est pareille : la sélection se fait sur concours pour intégrer le cycle ingénieur (c'est-à-dire après les deux ans d’école préparatoire). Pour les titulaires des titres universitaire ou diplômes d’études supérieur de niveau bac+2 ou bac+3, l’admission parallèle est possible dans certains établissement.

La formation d’ingénieur en informatique

La formation de base est axée sur les connaissances de base en mathématiques appliquées : analyse, probabilités et statistiques et informatique : principaux langages, algorithmes, architecture matérielle, bases de données, systèmes d'exploitation, génie logiciel, réseaux informatiques, télécommunications…etc. Ensuite, les étudiants peuvent choisir leurs spécialités dans des domaines différents tels le génie logiciel, la télécommunication, le réseau, le système d’information ou gestion de bases de données…etc. Les cinq ans de formation sont forts des stages pratiques en entreprise et des réalisations des projets (création, développement, …etc.).

A combien s’élèvent les coûts de la formation ?

Dans les établissements publics (universités, école normale en Informatique,…etc) la formation est quasi-gratuite car les étudiants doivent juste payer les droits d’inscription. Par contre dans les établissements privés, c’en n’est pas le cas. Les frais de scolarité galopent entre 6.500 euros à 8.000 euros par an. Mais croyez-nous, ça vaut le coût !!!

Les avantages et inconvénients de la formation d’ingénieur en Informatique

Que ce soit un diplôme issu d’un établissement public ou privé, le diplôme d’ingénieur en Informatique intéresse toutes les entreprises et cela dans presque tous les secteurs. Donc il n’y a pas de souci de chômage après la formation. Le temps moyen de recherche d’emploi pour un nouveau diplômé est inférieur à 1 mois et 75% des jeunes diplômés sont embauchés dans leurs entreprises de stage. Toutefois, même si les deux diplômes (Ingénieur informaticien généraliste et spécialisé) sont équivalents, la tendance de recrutement profite aux ingénieurs informaticiens spécialisés compte tenu de la complexité croissante et des innovations incessantes des systèmes informatiques. La formation d’ingénieur en informatique est longue et demande beaucoup d’efforts, courages, moyens et investissement personnel. Alors, accrochez-vous bien !

Etre ingénieur informaticien : quels débouchés ? Pour quels salaires ?

Tous les secteurs recrutent mais les nouveaux diplômés ont plus tendance d’être embauchés dans les boites d’informatique (constructeurs, éditeurs, services), les opérateurs de télécommunications (services), les sociétés d’audiovisuel et de multimédia (convergence médias). Un large éventail de poste s’offre aux nouveaux ingénieurs en Informatique comme : Concepteur de logiciels, Architecte réseaux, Architecte des systèmes d’information et des services e-business, Concepteur de systèmes informatiques critiques, Ingénieur de services télécoms, Ingénieur multimédia, Ingénieur R&D, Chef de projet, …etc. Quant au salaire annuel moyen pour un premier poste, cela varie d’une entreprise à l’autre. Il dépend aussi de la réputation de l’école de formation. Dans tous les cas, la rémunération d’un nouvel ingénieur en Informatique est comprise entre 31.000 euros à 36.000 euros par an.

Et l’expatriation ?

C’est une piste tout à fait envisageable du fait que les pays émergeants comme la Chine, l’Inde, …etc sont ceux où le secteur informatique connait une très forte croissance. Il faut cependant admettre que ces marchés sont fortement concurrencés. La possibilité pour qu’un nouveau diplômé soit recruté dans ces pays dépend de plusieurs facteurs dont la connaissance des langues étrangères, le contact,…etc. Alors, lancez-vous !!!


Bookmark and Share




Fleche Retour Haut